Chasse/Pêche/Pigeons d'argiles
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation/affûté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
affûté
La relève
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 54
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Présentation/affûté   Ven 2 Jan 2009 - 3:43

Bonjour à tous!

Je participe à ce forum depuis environ deux mois, mais je ne me suis pas encore présenté alors j'ai décidé de me rattraper aujourd'hui.


Pour ceux qui ont déjà eu l'occasion de lire mes messages, vous aurez sans doute déduit que je suis passionné de plein air depuis plusieurs années. En effet, j'ai fait mes débuts à la pêche à l'âge de 4 ans, à la chasse (officiellement) à l'âge de 16 ans et je suis devenu adepte de tir sportif aux armes longues, armes de poing et de rechargement de cartouches à 24 ans.

J'aime échanger sur les sujets qui me passionnent et partager avec d'autres des expériences qui sortent de l'ordinaire.

Parfois, la politicaille ou d'autres personnes agissent de façon à provoquer ma colère, me révoltent. Je réagis alors par des propos assez mordants.

Je suis ouvert à la discussion et j'apprécie les remarques intelligentes, même si elles proviennent de gens qui n'ont pas la même opinion que moi. Je suis capable de soutenir ma position par des arguments sensés. Les vôtres sont les bienvenus. Il se pourrait même que vous réussisiez à me faire voir un sujet donné de la même façon que vous...

J'aime écrire et de temps à autres je rédige des textes portant sur mes sujets favoris. J'ai écrit hier un petit article dont j'aimerais vous faire profiter. Il porte sur une nouvelle expérience que j'ai vécue il y a quelques années. Le fait de le placer à la suite de ma présentation constitue un petit test, afin de voir comment il sera perçu par les membres de ce blog. Vos commentaires seraient appréciés.


Voyage exotique au pays de la liberté.

En 1995 et 1996, j'ai eu la chance d'être invité à participer à deux reprises à un "machinegun shoot and gun show" qui avait lieux au Minuteman Shooting Club, situé à Stratford Hollow au New Hampshire, États-Unis.
Pour acquérir ces armes, les résidants américains doivent avoir les permis requis. Cela implique qu'ils ne doivent pas avoir un casier judiciaire, et qu'ils doivent avoir un passé pacifique, ne pas souffrir de problèmes de santé mentale et ne pas être alcooliques. Ici au Canada, avec les mêmes restrictions nous pouvons obtenir les autorisations pour tirer du revolver, pistolet et autres armes à autorisation restreinte dans des clubs de tirs reconnus.

Aux E-U, j'ai pu tirer avec les armes suivantes; La Thompson 1928A1 (.45 ACP) C'est le modèle rendu célèbre par les films de gangsters des années '30 et des bandits célèbres comme Al Capone et Bonnie and Clyde. Le Uzi (9mm Luger), M-16(.223), MP5 SD (celui avec silencieux intégré au canon)(9mm Luger) et finalement le MG34 qui est une mitrailleuse sur pied alimentée par chaîne de cartouches et en calibre 8mm Mauser.
La plupart des armes sur la ligne de feu étaient des pièces de collection et tout le monde s'amusait ferme. Une sécurité sans faille était assurée par de nombreux officiels de tir qui appliquaient les consignes de sécurité avec rigueur.
Aucun accident ni incident ne s'est produit lors des deux événements qui duraient deux jours (une fin de semaine) chacun.
Nous tirions à une distance de 100 mètres sur différentes cibles constituées de barils d'acier de 45 galons et de vieilles voitures. Une énorme dune fermait l'arrière du champs de tir. La propriété privé sur laquelle se situait le club s’étendait sur encore 5Km derrière les cibles. Cette propriété était entourée de clôtures garnies de fils barbelés, bardées d'innombrables affiches et patrouillée du haut des airs en avion. Le tout garantissant qu'aucune personne ne pouvait recevoir une balle perdue.

La technique de tir est un peu différente. Il faut faire de courtes pressions sur la détente, afin de ne tirer que de courtes rafales. Une longue rafale (comme dans les films) est inutile. Seules les premières balles touchent la cible, les autres volant au dessus. Cela est dû au recul qui fait monter l'arme vers le haut. C'est pourquoi il faut adopter une posture très ferme. J'aime penser à la posture d'un boxeur, mais un peu plus bas avec un pied plus loin derrière.

La cadence de tir peut varier d'un modèle à l'autre et se situe entre 400 à plus de 1000 coups par minutes. Par exemple, un AK-47 a une cadence d'environ 700 coups par minutes et un Uzi de 800 ou 900 coups par minutes.

J'aimerais ouvrir une parenthèse en passant; Dans les films d'action, les tirs de longues rafales sans que le canon ne monte vers le haut c'est très loin de la réalité! Des cartouches à blanc (sans projectile) sont alors utilisées. Ils renferment une poudre à combustion lente, afin de produire une belle flamme à la bouche du canon lors de la mise à feu. Ça donne un bel effet cinématographique, mais c'est juste de la frime. Dans un conflit armé, un tireur ne veut pas faire un tel show, car la partie adverse aura tôt fait de trouver sa position...

J'ai été fier de mes tirs, car la plupart étaient assez efficaces. Seul le pistolet mitrailleur Uzi n'a pas donné de bons résultats à cette distance, les balles s'éparpillant autour de la cible. Il faut dire que cette arme brasse pas mal son tireur. Elle est conçue pour un usage à une courte distance du genre guérilla urbaine.

Son concept est assez simpliste pour une arme automatique. Voici une description de l'arme et de son fonctionnement. J'espère de ne pas faire d'erreurs, car c'est basé sur mes souvenirs et connaissances sommaires des armes automatiques. S'il y a des gens qui en savent plus long que moi sur ce sujet, vous n'avez qu'à corriger mes erreurs. Soit dit en passant les mitraillettes "Sten" de fabrication Anglaises qui ont servi durant la deuxième guerre mondiale en Europe étaient de ce type et du même calibre.

Le pistolet mitrailleur Uzi comporte une culasse qui est lourde, est faite d'un bloc d'acier massif et comporte un percuteur fixe. Lorsque l'arme est prête à faire feu, la culasse est en position ouverte. La pression sur la détente déclenche la course de la culasse vers l'avant. Elle entraîne dans sa course une cartouche qu'elle prélève du chargeur. Elle pousse cette cartouche jusque dans la chambre du canon. En fin de course vers l'avant, le percuteur fixe frappe l'amorce de la cartouche chambrée et provoque la mise à feu.
L'inertie de la lourde culasse, en plus de la tension du ressort qui la pousse en avant assure la pression nécessaire pour fermer la chambre lors de la mise à feu. La pression crée par la mise à feu de la cartouche initie le mouvement vers l'arrière de la culasse qui comporte aussi un extracteur, lequel entraîne la douille vide et contribue à l'expulser hors de l'arme, conjointement avec l'éjecteur qui est positionné en fin de course. Ce dernier provoque un pivotement de la douille vide qui quitte l'arme via la fenêtre d'éjection de la boîte de culasse.

Après l'éjection de la douille vide, la culasse a complété sa course vers l'arrière. Le ressort derrière la culasse ramène celle-ci vers l'avant. Le chargeur, dont un ressort pousse les cartouches qu'il contient vers le haut, place une cartouche sur la trajectoire de la culasse. Tant que la pression est maintenue sur la détente, et tant qu'il reste des cartouches dans le chargeur, les opérations ci-haut mentionnées s'effectuent de façon automatique et le cycle se répète.

Tout comme on peut admirer la mécanique et le rendement de voitures de sport, les armes automatiques exercent sur moi un attrait que je ne peux nier... Leur développement est constitué de bon nombre de prouesses techniques et d'inventions géniales.

C'est juste triste qu'elles aient été conçues pour tuer des gens... Mais leur usage pour le tir à la cible constitue un loisir que je pourrais qualifier de sport extrême!

Ces "machinegun shoot" ont encore lieu, de temps à autres et en différents endroits aux États-Unis. Vous n'avez qu'à faire une recherche sur le Net pour en trouver les coordonnées.
Pour acheter une passe de tireur, on doit au préalable montrer un document prouvant qu'on a eu une formation sur l'usage sécuritaire des armes à feu. Pour les Québécois, le certificat du chasseur est accepté.

Même si au Canada, c'est une activité qui n'est pas très "politically correct", les autorités n'ont rien à dire. Aucune infraction n'est commise puisque nous ne sommes que de simples voyageurs passant les douanes pour un séjour aux États-Unis.

Si vous êtes amateurs de tir et de belles armes, ne manquez pas d'y participer si l'opportunité se présente. Vous vivrez à coup sûr une expérience incomparable.

affûté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Regimbald
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1036
Age : 52
Localisation : Ste-Thérèse; chasse 10 est
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Présentation/affûté   Ven 2 Jan 2009 - 11:03

Maintenant que jes présentations sont faites... héhé

Bienvenue parmi nous!

Un forum est par définition un lieu d'échange d'opinions. Si on partageait tous uniformément les mêmes opinions nous n'aurions pas à les discuter...

Alors merci d'avoir brisé la glace.. aux membres de réagir s'ils le souhaitent.

Tu découvriras que ce forum a ceci de particulier qu'il regroupe une GRANDE diversité de chasseurs et pêcheurs tant par leur expérience, leur provenance que par leur âge.

Bon forum!e

_________________
Invité! je te pensais à la chasse ou à la pêche! pas devant ton ordi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://martinr65.blogspot.com/
Darkowski
La relève
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 42
Localisation : St-Constant
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Présentation/affûté   Mer 7 Jan 2009 - 22:54

Salut affûté!

Bel article et superbe expérience!

Un jour j'aimerais beaucoup vivre une telle expérience.

Je suis aussi un passionné d'armes à feu - surtout les anciennes armes utilisées dans divers conflits comme la deuxième guerre mondiale par exemple.

Mon père s'est procuré une carabine Mauser pour la chasse dans les années 80, en superbe condition! Elle accepte des cartouches 308 Winchester. C'est une beauté! Elle a été utilisé par l'armée allemande et par les 'snipers'.
Lorsque je la tiens dans les mains j'ai un sentiment que je ne peut décrire par des mots.
Tu tiens une partie d'histoire dans tes mains. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
affûté
La relève
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 54
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Présentation/affûté   Jeu 8 Jan 2009 - 11:49

Merci Darkowski. Je vais tenter d'ajouter ici la dernière partie du texte que tu viens de lire plus haut. J'y donne plus de détails sur les deux machine gun shoot auquels j'ai participé. Si ça ne fonctionne pas, je vais m'y prendre autrement.
affûté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
affûté
La relève
avatar

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 54
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Présentation/affûté   Jeu 8 Jan 2009 - 11:52

Voyage exotique au pays de la liberté (suite).


Sur la ligne de tir, il y avait des carabines de calibre .50 BMG (Browning Machine Gun) à verrou et une autre qui était semi-automatique. Il y avait aussi une mitrailleuse Browning M-2 également de calibre .50 BMG. Cette dernière arme était entre autres utilisée par l'armée américaine, montée sur un support à l'arrière d'une jeep. On pouvait essayer plusieurs de ces armes, moyennant un montant d'argent. La plupart, c'était $20. pour tirer le contenu d'un chargeur (20 à 30 coups). La Barrett semi-auto. en .50 BMG; 3 coups pour $10.
Il y avait également en démonstration spéciale un vétéran qui a fait la démonstration de l'usage d'un lance-flamme. C'était très impressionnant. Mettons que tu ne veux pas te trouver du mauvais côté de cette affaire là!
Finalement, autre demonstration spéciale; un collectionneur particulier est arrivé au volant d'une jeep d'époque (WWII), munie d'une étoile blanche sur le capot. Il remorquait un canon anti-char. Il a reculé ça sur la ligne de tir, comme s'il s'agisait d'une chaloupe!
Il a tiré deux obus. Le premier a raté la cible. Le deuxième a frappé un baril de 45 gallons. Quel effet spectaculaire!
Le responsable de l'événement, se trouvant à l'intérieur d'une tour de contrôle semblable à celles des petits aéroports donnait des précisions, détails techniques et historiques via des haut-parleurs. Il a entre autres précisé que chacun des obus tirés par ce canon coûtait l'équivalent d'un paiement pour une voiture sport...
La deuxième année, entre chaque session de tir des organisateurs allaient placer des barils à l'intérieur desquels une petite quantité de pâte d'un explosif était collée. Ces barils portaient une marque de peinture orange fluorescent.
Lorsqu'un tir atteignait l'exlosif; BOOM! J'ai même filmé l'un de ces barils qui a bondi dans les airs en virevoltant, pour ensuite aller s'écraser derrière la dune de sable!

Ces événements se déroulaient dans une ambiance amicale, tout le monde prenait du bon temps et il n'y a eu aucun blessé, vu les mesures de sécurité très strictes.

Quand même, si mon texte se retrouvait dans un journal ici, il y en aurait des réactions d'indignation et de protestation, c'est garanti!
C'est que le Québec est peuplé d'un bon pourcentage de petits moutons qui ne veulent rien tolérer de ce qui a une connotation de violence. Pourtant, l'usage des armes tel que décrit plus haut avait tout d'une activité pacifique.

Mais, le hockey est notre sport national. La violence y est tolérée, voir encouragée. Une bonne partie des mêmes personnes s'opposant aux armes encouragent pourtant leurs jeunes à pratiquer ce même sport...avouez que c'est assez pervers...Pas facile de comprendre ce qui se passe dans la tête des gens...

Voici le site d'un club de tir où aura lieu un machine gun shoot les 3, 4, 5 avril et 9-10-11 octobre 2009; http://www.machinegunshoot.com/

Vous y trouverez de plus amples informations sur cette activité pas du tout "politically correct"
affûté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkowski
La relève
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 42
Localisation : St-Constant
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Présentation/affûté   Dim 11 Jan 2009 - 19:41

affûté a écrit:

Quand même, si mon texte se retrouvait dans un journal ici, il y en aurait des réactions d'indignation et de protestation, c'est garanti!
C'est que le Québec est peuplé d'un bon pourcentage de petits moutons qui ne veulent rien tolérer de ce qui a une connotation de violence. Pourtant, l'usage des armes tel que décrit plus haut avait tout d'une activité pacifique.


Malheureusement c'est bien le cas.
Ils ont de la misère à comprendre comment les gens puissent s'intéresser aux armes à feu.

C'est un "hobby" comme tout autre. Il y a des personnes qui collectionnent des timbres ou des cartes sportives, d'autres s'intéressent aux ordinateurs ou aux voitures, et d'autres sont fascinés par les armes à feu et le plein-air.
De plus, les amateurs d'armes à feu et de chasse sont tous des citoyens éduqués et non des bandits.
Mais parce qu'il y a un délinquant qui se procure une arme à feu pour faire sont imbécile dans une école, comme mon ancien cégep Dawson, c'est nous qui sommes considérés comme les "méchants" et sommes punis, à la place d'augmenter les sanctions et émettre des punitions bien plus sévères à ceux qui sont responsables de toutes ces tragédies.

Ces "petits moutons" sont là juste pour te mettre les bâtons dans les roues. Comme Marcel Bouchard a écrit dans le magazine Sentier Chasse-Pêche de décembre - janvier dans son article intitulé 'Les efforts pour améliorer la relève':

"Nous somme de plus en plus menacés par les opposants de tous genres, environnementalistes à la petite semaine, opposants aux armes à feu, soi-disant protecteurs de la faune qui ne dépenseraient même pas un dollar pour appuyer leurs revendications".

Superbe article d'ailleurs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation/affûté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation/affûté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation - Bastien
» Présentation du Sud-Ouest
» Présentation d'un nouveau membre
» Licol de présentation Irlandais/Celtique
» Présentation de Rafale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Chasse/Pêche Au Québec :: Pour mieu nous connaître... :: Espace de présentation-
Sauter vers: